Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 juillet 2006

L'étranger

de Charles Beaudelaire

Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis ? 
Ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère !
Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère.

Tes amis?
Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.

Ta patrie ?
J'ignore sous quelle latitude elle est située.

La beauté?
Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.

L'or ?
Je le hais comme vous haissez Dieu.

Eh ! Qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
J'aime les nuages ... les nuages qui passent ... là-bas ... les merveilleux nuages !

medium_La_condition_humaine.jpg

Et pour suivre "l'invitation au voyage" de Beaudelaire , voici un excellent site qui lui rend hommage.

Écrire un commentaire